Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
Archipel

Archipel est le mensuel du Forum Civique Européen et il peut être abonné.

Quel journalisme pour l’Ukraine ou la Russie?

Quel journalisme pour l’Ukraine ou la Russie?

Maxime Butkevych (Kiev) a travaillé pour différentes grandes chaînes de TV en Ukraine, d’abord en tant que correspondant à l’étranger puis spécialisé dans le domaine des droits humains. Depuis quelques années il s’occupe essentiellement de la défense des réfugiés et depuis 2014 des personnes déplacées de Crimée et du Donbass. Jürgen Kräftner du FCE Ukraine l’a interviewé à l’issue de la rencontre de journalistes à Budapest.Jürgen Kräftner: nous venons de clore cette première rencontre avec une quinzaine de journalistes de Russie et d’Ukraine ainsi que quelques invités spéciaux des Balkans et d’autres pays. Nous avons vécu des débats animés, mais sur de nombreuses questions les points de vue entre collègues de Russie et d’Ukraine convergeaient. Mais en ce qui concerne les conditions de travail et la réputation des journalistes, nous avons constaté des différences notables entre la Russie et l’Ukraine. Où vois-tu les différences? Auteur original:  Das Interview führte Jürgen Kräftner, EBF Ukraine

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

MIGRATIONS: CROATIE/HONGRIE: Une traversée surréaliste

MIGRATIONS: CROATIE/HONGRIE: Une traversée surréaliste

Rien ne peut mieux démontrer la puissance du mouvement actuel de réfugié·e·s et la peur que leur lutte inspire aux gouvernements que les événements surréalistes qui se sont déroulés en septembre dernier dans la petite gare de Botovo, en Croatie où plus de 1600 réfugiés ont été transportés.L’histoire se déroule aux abords du petit village croate, à proximité de la frontière hongroise. 150 activistes de la caravane Frontières Ouvertes, ainsi que des pompiers volontaires et une forte présence policière étaient là pour attendre les réfugiés. Des centaines de jeunes, originaires principalement de Syrie et d’Afghanistan, mais aussi des familles réunissant des centaines d’enfants, des personnes très âgées et même des personnes handicapées en fauteuil roulant quittèrent le train spécial qui avait été affrété par le gouvernement croate. La plupart de ces réfugié·e·s provenaient du camp croate d’Opatovac, près de la frontière serbe, où ils avaient été retenus après avoir traversé en bateau, de la côte turque jusqu’aux îles grecques, puis du nord de la Grèce vers la Macédoine pour arriver en Serbie.  Auteur original:  Personne n’est illégal

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

MIGRATIONS: ITALIE/FRANCE: La violence des frontières

MIGRATIONS: ITALIE/FRANCE: La violence des frontières

La France se dit prête à accueillir 24.000 réfugiés dans les deux années qui viennent, comme prévu par la Commission européenne, et cela dans un pays de 60 millions d’habitant·e·s qui expulse chaque année 30.000 personnes!A la frontière italo-française, des réfugié·e·s de plusieurs pays en route vers le Nord, souvent l’Angleterre, bloqué·e·s là suite à la fermeture de la frontière se sont organisé·e·s en autogestion au sein du Presidio No-Border. C’est ainsi que les migrant·e·s, dont une bonne partie vient du Soudan, décrivent leur situation. Pingpong humain«En juin le gouvernement français a décidé de fermer la frontière avec l’Italie. Pour protester contre ce blocage entre Menton et Vintimille, nous sommes restés sur les rochers à quelques un·e·s, démontrant notre volonté de poursuivre et revendiquant la liberté de circulation et l’ouverture des frontières. Cette protestation a rallié des personnes venant de toute l’Europe. Auteur original:  Michael Rössler, FCE Suisse

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

COLOMBIE: Agriculture et semences,où en est-on?

COLOMBIE: Agriculture et semences,où en est-on?

Cela fait déjà presque un an, qu’Alba, Antonio et moi, tous les trois Colombien-ne-s, avons parcouru six pays d’Europe dans le cadre de la campagne européenne «Semences et Résistance», pour témoigner de la situation des semences, de l’agriculture et de la paysannerie en Colombie. 2ème partieDans la première partie, l’auteure expliquait ce qu’est l’extractionnisme, un modèle où l’on prélève les ressources naturelles sans rien laisser au territoire, et évoquait le contrôle oligopolistique du système alimentaire en Colombie.Les mobilisations sociales Auteur original:  Cynthia Osorio*

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Une brève histoire des enclosures en Grande-Bretagne

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Une brève histoire des enclosures en Grande-Bretagne

Nombreux sont les historiens, en particulier au sein de l’école «Histoire d’en bas» qui considèrent les enclosures, c’est-à-dire le fait de clôturer les communaux, comme un élément déterminant dans la naissance du capitalisme. Le terme «communaux» désignant des terres cultivées et gérées de manière collective et régies par le droit coutumier. Simon Fairlie résume l’histoire de ces enclosures*. (fin)Dans la première partie, l’auteur expliquait le mode de propriété et de gestion de la terre, au Moyen Age, puis à la Renaissance. La deuxième était plus particulièrement consacrée aux résistances paysannes contre les enclosures, aux 16ème et 17ème siècles et la troisième à l’expulsion des Ecossais des Highlands et aux enclosures parlementaires du 18ème siècle. Quand à la quatrième, elle traitait du phénomène des Lotissements et des petites exploitationsLotissements et petites exploitations ainsi que des Lois sur les céréales, le coton et les fermes.La fin des enclosures Auteur original:  Simon FairlieThe Land magazine

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

ANDALOUSIE:procès contre Biosol

ANDALOUSIE:procès contre Biosol

Deux fois cette année, le FCE a envoyé une délégation d’observateurs internationaux en Andalousie. Le premier rendez-vous de juin a été repoussé le jour-même de l’audience. Laisser ces femmes licenciées par Biosol toutes seules au procès n’était pas une option pour nous.La lutte des employées de Biosol Portocarrero, une entreprise agricole de taille moyenne avec quelques centaines de travailleuses et travailleurs dans la production, le conditionnement et la commercialisation de fruits et légumes bio, illustre le climat social sur place. Quatre ans de lutte d’un groupe d’ouvrières marocaines contre des licenciements abusifs avaient abouti en juillet 2012 à un accord entre Biosol et le syndicat d'ouvriers agricoles SOC. En juillet 2014, l’entreprise licencie cinq employées syndiquées au SOC, dont la déléguée syndicale elle-même. Il y a un rapport plus détaillé de ce conflit sur notre site internet*.Quelques jours avant le procès, je me suis rendu à Almeria où j’ai été accueilli à bras ouverts par nos amis sur place. Depuis maintenant 15 ans, le FCE soutient le syndicat SOC et avec le temps, bien des liens amicaux se sont tissés.La mer de plastique Auteur original:  Johannes Dahmke, EBF

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Migration & Landwirtschaft"

AUTRICHE: Des réfugié·e·s au village

AUTRICHE: Des réfugié·e·s au village

Comment pouvons-nous nous opposer à la xénophobie? Impressions de la commune la plus au sud de l’Autriche, où les demandeurs d’asile représentent 5% de la population.En décembre 2013, 30 réfugiés d’Afghanistan sont arrivés au village de montagne d’Eisenkappel-Vellach, dans la région de Carinthie. Ils ont été hébergés à 8km du centre, sur la route du col qui mène en Slovénie. Le vétérinaire avait transformé et rénové cette maison de 3 étages dans ce but. A chaque étage, il y a des chambres, une cuisine commune et un salon avec des tables et une télévision.Avec quelques amis du village, nous avons décidé d’aller souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants et de nous assurer qu’ils ne manquent de rien. Le maire s’est joint à notre petite troupe. Au début de son mandat, il y a 6 ans, il avait proposé d’installer un centre de premier accueil pour demandeurs d’asile dans la commune et avait récolté une tempête d’indignation de la part de certains commerçants, de partis politiques et de la direction du centre de cure thermale du village. Depuis, il prend plutôt ses distances par rapport à cette question. Auteur original:  Heike Schiebeck, Longo maï

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

EDITO: Chère lectrice, cher lecteur,

EDITO: Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis quelques semaines, les réfugié·e·s – surtout syrien·ne·s – sont le principal thème de l’actualité. De nombreux Européen·ne·s, même ceux qui ne s’étaient jamais auparavant exprimé sur la question, leur souhaitent la bienvenue et s’engagent pour eux de manière spontanée. Des initiatives ont surgi ces derniers temps grâce aux personnes engagées depuis des années pour les réfugié·e·s de pays en guerre. L’attitude politique des gouvernements européens, et en conséquence l’ouverture des frontières nationales et la capacité d’accueil des Etats européens changent à tout moment. Chaque jour, sont prises de nouvelles mesures d’exclusion. La forteresse Europe redevient hermétique; mais celles et ceux qui fuient la guerre, la misère et les persécutions n’en sont pas moins nombreux – tant que la situation dans leurs pays d’origine ne s’arrangera pas. Auteur original:  Für die Redaktion, Constanze Warta

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

AUTRICHE: Connecting People

AUTRICHE: Connecting People

Cet article présente Connecting people*, un projet de parrainage de jeunes réfugié·e·s. Nous sommes actuellement témoins d’une mobilisation active de la société civile. Des centaines de volontaires accompagnent et aident des réfugié·e·s dans leur recherche d’un autre avenir.Le ministère de l’Intérieur autrichien, par contre, persiste dans son refus de voir la réalité en face. L’incapacité à gérer les situations de crise et le manque de coopération avec la société civile se manifestent ici clairement encore. Des personnes et parmi elles de nombreux mineurs non-accompagnés, viennent chez nous dans l’idée – en tout cas pour le moment – d’y rester. Leurs motivations de départ sont si pressantes que ni les barrières ni les lois ne les arrêtent. Et pendant que l’on continue à investir dans des mesures de cloisonnement et à débattre de quotas de répartitions en Europe, certains préfèrent construire un vivre ensemble avec les «nouveaux» venus dans notre société. Auteur original:  Gabi Peissl, Marraine

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

AUTRICHE/HONGRIE: Sur la route avec les réfugié·e·s

AUTRICHE/HONGRIE: Sur la route avec les réfugié·e·s

De Vienne et d’ailleurs, de nombreuses personnes montent dans leur voiture pour chercher des réfugié·e·s se trouvant en Hongrie pour les amener en Autriche où ils sont provisoirement pris en charge. Cette initiative citoyenne a pris le nom de «Convoi Budapest-Vienne – un transport de remplacement pour les réfugiés». Auteur original:  Michael Rössler

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

Current Events

Oct 2016
14
11:21
Tribunal international contre Monsanto à La Haye. Ton soutien est nécessaire!

Du 14 au 16 octobre 2016 un tribunal international contre la multinationale américaine "Monsanto" aura lieu à La Haye. Ce projet a besoin d'un maximum de soutien et  de dons. Cliquez ici pour plus d'info.


alle Termine


dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Bündnis gegen Krieg Bündnis gegen Krieg hat den Artikel SYRIEN: Grosser Aufbruch, langer Krieg kommentiert.

Dernières activitésRSS

Avatarbild von ute ute hat den Artikel SEMENCES: Un nouveau printemps! editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel SUISSE: Souveraineté alimentaire pour tous editiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo