Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
Archipel

Archipel est le mensuel du Forum Civique Européen et il peut être abonné.

NUCLEAIRE - TANZANIE: Extraction de l’uranium, environnement et santé

NUCLEAIRE - TANZANIE: Extraction de l’uranium, environnement et santé

En Tanzanie, l’uranium devrait être extrait à trois endroits différents. Un terrain arraché à un parc naturel, la Selou Game Réserve, site protégé par l’Unesco comme patrimoine mondial; un vaste champ de riz à Bahi et un site fertile, actuellement géré et exploité par l’Eglise catholique à Manyoni, à une heure et demie en voiture de la capitale Dodoma. Ces terres seront ainsi transformées en dépotoirs miniers radioactifs. Le gouvernement n’apprécie guère l’opposition à ces projets. Des experts de l’uranium, des médecins et des scientifiques de différents pays ont visité ces sites et ont mis en garde la population et le gouvernement, confrontés à ce choix «diabolique»1,  à l’occasion de la conférence «Les conséquences de l’uranium pour la santé et l’environnement»2. Cette rencontre, après celle de 2012 à Bamako, était aussi l’occasion pour une délégation de trois membres de l’initiative citoyenne ARACF Falea, Mali (voir Archipel N° 204, mai 2013) qui s’oppose à un projet de mine d’uranium, de prendre contact avec l’opposition tanzanienne. Voici un bref résumé. Le premier jour Auteur original:  Hannes Lämmler, FCE-France ,Guenter Hermeyer BI-Lüchow Dannenberg

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

ENVIRONNEMENT - ROUMANIE: Une nouvelle culture de contestation

ENVIRONNEMENT - ROUMANIE: Une nouvelle culture de contestation

Depuis début septembre, on manifeste en Roumanie. Contre une loi d’exception qui devrait autoriser le gouvernement socio-libéral à donner le coup d’envoi au projet d’exploitation de la mine d’or de Rosia Montana. Mais le thème du gaz de schiste prend aussi une actualité de plus en plus pressante. Les villages de Mosna en Transylvanie et de Pungesti en Moldavie roumaine sont devenus les fers de lance de la nouvelle culture de contestation dans le pays. Pendant les manifestations, on peut entendre «Rosia, Mosna si Pungesti – trois raisons ai sa iesi!» Trois villages et trois raisons de descendre dans la rue. Auteur original:  Jochen Cotaru FCE - Roumanie

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

EDUCATION - CHIAPAS: Une petite école pas comme les autres

EDUCATION - CHIAPAS: Une petite école pas comme les autres

Il s’agit de l’Escuelita, la petite école zapatiste, à laquelle 1700 femmes et hommes du Mexique et du monde entier furent invités entre le 12 et le 16 août 2013. Le peuple amphitryon attendait 500 inscriptions, il y en eut plus de 2.000. Les invités se répartirent entre les cinq zones – et les cinq caracoles, sièges des conseils de zone ou Juntas de Buen Gobierno – zapatistes du Chiapas et l’Université de la Terre (le CIDECI) de San Cristobal de las Casas. Je* fis partie du groupe de San Cristobal et mon récit se limitera à ce que se passa là. (2ème partie) Auteur original:  Jean Robert

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

IMMIGRATION - ALLEMAGNE: David contre Goliath

IMMIGRATION - ALLEMAGNE:  David contre Goliath

Dernières nouvelles des luttes auto-organisées des réfugiés en Allemagne: alors que les réfugiés occupant toujours la Oranienplatz à Berlin sont en danger d’évacuation et que les «réfugiés de Lampedusa» à Hambourg continuent à se battre pour leur droit de séjour, l’article qui suit, de Christian Jakob, activiste du réseau Afrique-Europe-Interact et journaliste à la TAZ, resitue les derniers événements dans leur contexte. Cologne, le 31 août 1986. Un attentat détruit le bâtiment de l’Office fédéral de l’administration, situé rue Barbara. Dans la lettre de revendication des Revolutionäre Zellen (Cellules Révolutionnaires), on pouvait lire: «Toutes les données sur les non-Allemands ‚résidents‘ ou l’ayant été, en RFA, sont concentrées dans un pool gigantesque du registre central de l’Office des étrangers à Cologne (…). Le registre central des étrangers est un registre raciste et totalitaire. C’est pourquoi il doit disparaître.» Auteur original:  Christian Jakob, Afrique Europe Interact

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

Tournée d’information sur la résistance en Colombie contre la destruction de semences paysannes et lettres de protestation à l'ambassade de Colombie à Berne

Tournée d’information sur la résistance en Colombie contre la destruction de semences paysannes et lettres de protestation à l'ambassade de Colombie à Berne

Contre le traité de libre-échange  avec les Etats-Unis et les «lois semences»* qui interdisent les semences paysannes, du 6 mars  au 6 avril 2014, trois représentants d’organisations colombiennes pour la sauvegarde des semences traditionnelles et des droits des paysans viendront en Europe. En Colombie le conflit pour la terre est depuis longtemps un conflit brutal. La résistance des paysans, des indigènes et des populations afro-américaines y est violemment réprimée. La délégation veut informer sur les conséquences que la nouvelle législation sur les semences a sur la vie, l’économie rurale, l’environnement, la souveraineté alimentaire de toute la population et la résistance qu’elle a soulevée. Cette tournée a pour but de faire connaître cette situation en Europe dans l’espoir de trouver des appuis qui pourront aider à modérer la politique du gouvernement colombien.

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Migration & Landwirtschaft"

Victoire pour les saisonniers du Tyrol

Victoire pour les saisonniers du Tyrol

Comme on vous en avait informé dans l’Archipel de décembre, un conflit qui durait depuis des années dans la production de légumes de Thaur (Tyrol-Autriche) avait atteint des sommets début octobre. Des saisonniers issus de Roumanie et de Serbie protestaient contre les bas salaires et l’absence de prestations sociales.Certains travaillaient déjà depuis dix ans pour Josef Norz, un producteur de légumes bien connu dans la région. Le 2 octobre, ils ont arrêté le travail. Le conflit a entraîné des débats virulents au sujet des mauvaises conditions de travail et du sous-paiement des employés. Le président de la Chambre d’Agriculture avait demandé au producteur qu’il respecte à la lettre les conventions collectives sectorielles. Un premier remboursement des sommes dues a bien été payé mais pour les saisonniers, la lutte n’est pas terminée pour autant: ils exigent également les arriérés dus pour les années précédentes. Ils se sont alors adressés à la Chambre Tyrolienne des Travailleurs (CTT) qui a engagé un avocat pour faire la médiation entre les saisonniers et leur patron.

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

AGRICULTURE ET IMMIGRATION: Saisonniers au Tyrol

AGRICULTURE ET IMMIGRATION: Saisonniers au Tyrol

Il y a deux ans, le journal de rue 20er d’Innsbruck dénonçait des abus dans l’agriculture au Tyrol. Un saisonnier engagé pour les récoltes, qui avait alors souhaité garder l’anonymat, avait révélé les conditions lamentables de travail et de logement. Aujourd’hui, ils sont près de soixante à manifester pour le respect de leur contrat de travail. Ils ne se cachent plus.L’article paru dans le 20er il y a deux ans est malheureusement toujours d’actualité: les conditions de vie et de travail des saisonnier-e-s sont inhumaines. Aucun-e Autrichien-ne ne travaille dans de telles conditions: en été, jusqu’à 16 heures par jour (dont des heures de nuit et supplémentaires, impayées), pour gagner en moyenne 3 euros de l’heure. Selon la convention collective, le salaire brut d’un-e saisonnier-e en Autriche ne doit pas être inférieur à 5,70 euros, même quand il travaille à la tâche. Les agriculteurs et les fonctionnaires agricoles prétendent que ces migrant-e-s «gagnent bien leur vie, vu leur situation». Ceci est contesté par Dieter Behr, l’un des responsables pour les questions d’agriculture et de migration au FCE. Auteur original:  Sónia Melo, Autriche

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

AGRICULTURE: Disparition des abeilles, l’UE peut-elle les sauver?

AGRICULTURE: Disparition des abeilles, l’UE peut-elle les sauver?

Au sujet de la disparition des abeilles, on attribue souvent à la commission de l’UE un rôle de sauveur pour avoir imposé l’interdiction de trois pesticides dangereux pour l’environnement. Personne ne semble se demander pourquoi et comment des produits aussi toxiques ont pu arriver sur le marché. N’y a-t-il pas, dans l’UE des institutions qui se chargent de veiller à ce que les produits utilisés dans l’environnement ne soient pas aussi nocifs?En théorie oui. L’EFSA, le bureau européen pour la sécurité alimentaire basé à Parme (Italie), joue un rôle important quand il est question d’autoriser l’usage de milliers de pesticides que nous finirons par retrouver dans nos assiettes: insecticides, additifs alimentaires, produits nano-technologiques et modifiés génétiquement. L’UE a créé cet office en 2002 à la suite de plusieurs scandales relatifs à l’alimentation ayant déclenché une peur gigantesque dans la population.Les pesticides venant de la famille chimique des néonicotinoïdes ont été autorisés dès la moitié des années 1990, sur la base d’un rapport d’expertise de la commission européenne. Auteur original:  Astrid Österreicher

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

CHIAPAS:Un voyage inoubliable en A-utopie

CHIAPAS:Un voyage inoubliable en A-utopie

Nous avons rencontré Jean Robert pour la première fois lors d’une conférence à Delémont, dont le titre aux connotations illitchienne, «La circulation véhiculaire, radiographie de la contreproductivité industrielle»* nous avait intrigués. Il s’est avéré que M. Robert avait effectivement été un proche collaborateur d’Ivan Illitch, et qu’il réside toujours aujourd’hui au Mexique ou il a suivi avec intérêt le soulèvement zapatiste. (1ère partie)A la mi-août de cette année (2013), j’ai vécu une expérience émouvante. D’une certaine manière, ce fut un voyage dans le temps, à la fois dans le passé et vers l’avenir. Un passé encore vivant dans la mémoire d’un peuple qui se libère, pas à pas, d’une certaine temporalité moderne unidimensionnelle. Un avenir où il y a la place pour d’autres mondes possibles. Selon le concept moderne du temps, tout ne change que pour se conserver à l’identique, un objet de valeur soumis à une loi unique, la loi de la rareté, fondement de l’économie capitaliste- y en a-t-il une autre? Auteur original:  Jean Robert

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Une histoire critique de la biologie

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Une histoire critique de la biologie

  Une critique de la biologie moderne est inséparable d’une critique de la société capitaliste et industrielle, et réciproquement. Suite de notre rétrospective sur l’œuvre atypique de l’historien et philosophe de la biologie André Pichot… (suite et fin) Auteur original:  Bertrand Louart, Mai 2013

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Serge Gilbert ACQUIER Serge Gilbert ACQUIER hat den Artikel SEMENCES: Open seeds kommentiert.
Avatarbild von Sinclair Sinclair hat den Artikel ALLEMAGNE: La nouvelle droite en Poméranie occidentale kommentiert.

Dernières activitésRSS

Avatarbild von ute ute hat den Artikel DOSSIER ISRAËL: C’est aussi simple que ça editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel DOSSIER ISRAËL: Il a refusé editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel ITALIE: La Val Suza paura non ne ha!1 editiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo