Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
Archipel

Archipel est le mensuel du Forum Civique Européen et il peut être abonné.

COLOMBIE: Les pieds dans la terre

COLOMBIE: Les pieds dans la terre

Du 26 au 31 avril, une délégation de gardiens des semences de Colombie est venue en France dans le cadre d’une tournée européenne pour parler de la problématique des semences aujourd’hui dans leur pays. Ces événements ont permis d’aborder un sujet qui nous touche aussi en Europe. En effet, l’Europe est l’un des auteurs des réglementations sur la certification des semences, et ce qui se joue en Colombie se trame déjà dans l’Union européenne.La délégation était composée de trois membres du Red de guardianes de semillas de vida (RGSV), Réseau des gardiens des semences de vie, un réseau créé en 2002 pour assurer la conservation de semences en Colombie et en Equateur.Contexte agricoleL’agriculture colombienne est en crise depuis la «révolution verte» des années 1990. En effet, la libéralisation du marché a provoqué des privatisations, la chute des prix locaux, le développement de monocultures et l’augmentation de l’importation de nourriture et matières premières, alors que le pays était producteur. Un exemple frappant est celui du café: alors que le pays en produit massivement, il en importe aujourd’hui. Auteur original:  Alma Baker Radio Zinzine

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

LETTRE DE PROTESTATION: Plus de mille lettres de protestation contre la destruction violente de semences paysannes en Colombie ont été écrites à l’ambassade colombienne en Suisse.

LETTRE DE PROTESTATION:  Plus de mille lettres de protestation contre la destruction violente de semences paysannes en Colombie ont été écrites à l’ambassade colombienne en Suisse.

La remise est prévue pour fin mai. Pour celles et ceux qui souhaitent encore se joindre à cette action, voici le texte de la lettre:Madame l’Ambassadrice,Nous avons appris avec indignation que les autorités colombiennes ont détruit plusieurs milliers de tonnes de semences produites par des pay-sannes et des paysans colombiens.

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Aux portes du Paradis libéral

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Aux portes du Paradis libéral

La Commission européenne est en train de finaliser le Partenariat Transatlantique pour le Commerce et les Investissements (Transatlantic Trade and Investment PObjectifs affichés: une «harmonisation» des normes, réglementations, contraintes juridiques touchant les domaines de l’environnement, de l’alimentation, de la santé, de l’éducation, de la culture, des transports, de l’énergie, de l’agriculture, de la protection sociale, de l’eau, de la recherche, des techniques, des droits de propriété intellectuelle, des services financiers et d’assurances, des investissements, avec évidemment l’élimination des derniers droits de douane existants, et surtout l’instauration d’un organe de «règlement des différends entre investisseurs et Etats» (ou communes, cantons, régions), composé de panels d’experts privés, c’est-à-dire supplantant toutes juridictions publiques, nationales, régionales ou internationales. De quoi combler les vœux décomplexés de D. Rockefeller déclarant dans Newsweek du 1er février 1999: «Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire». Auteur original:  Nicolas Furet Radio Zinzine

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

HAUT-PARLEUR: Marche contre la Forteresse Europe!

HAUT-PARLEUR: Marche contre la Forteresse Europe!

De Strasbourg à Bruxelles, en mai et juin 2014Le Conseil européen et les ministres européen-ne-s des Affaires étrangères mettent en place des politiques racistes et répressives contre les réfugié-e-s et migrant-e-s. En réaction à la récente noyade de masse dans la Méditerranée, ils se sont contentés d’armer les forces qui contrôlent et empêchent la circulation des personnes par des moyens militaires, telles que l’agence Frontex. Ils tiendront leur prochain sommet les 26 et 27 juin à Bruxelles.Différents groupes de mouvements de réfugié-e-s et migrant-e-s en Europe organisent la résistance en préparant une marche de Strasbourg à Bruxelles. Elle commencera peu de temps avant les élections au Parlement européen, à la fin du mois de mai. Les réfugié-e-s et d’autres activistes parcourront environ 450 km en un mois. Au cours d’une semaine d’actions avant le sommet du conseil, nous allons protester tous ensemble contre les politiques xénophobes de la forteresse Europe! Auteur original:  Protest March For Freedom

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Flucht & Migration"

ANTINUCLEAIRE: Résistance au village

 ANTINUCLEAIRE: Résistance au village

Bure, c’est un village du sud de la Meuse, aux confins de la Haute-Marne et des Vosges, où l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA) construit son «laboratoire de recherche souterrain» depuis 2000. Depuis 50 ans, la France produit des déchets radioactifs pour faire des bombes, de l’électricité, des moteurs pour sous-marins qui envoient les bombes...Alors, en 1979, le CEA1 crée l’Andra pour s’occuper spécialement des déchets radioactifs qui commencent à déborder de partout. En 1986, quatre sous-sols potentiels sont retenus pour enfouir les déchets nucléaires du peuple français. On murmurait déjà à l’époque que la nature des sols importait peu, que le plus conciliant l’emporterait. Contrairement à ce que l’Andra croyait, l’argent ne fait pas tout, et les habitants concernés par le projet de poubelle nucléaire s'y sont opposés. L’Andra a donc revu sa stratégie. C’est la naissance de la loi Bataille, en 1991. Cette nouvelle loi ne parle plus d’implanter des sites d’enfouissement mais des «laboratoires». De plus, elle promet encore plus d’argent aux collectivités candidates et des emplois encore et toujours. Auteur original:  Des antinucléaires de Bure

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

BOSNIE - HERZEGOVINE : Les citoyens prennent la parole

 BOSNIE - HERZEGOVINE : Les citoyens prennent la parole

Depuis des mois les Bosniaques manifestent contre leur gouvernement. A la suite des violents affrontements de février dernier, ils se sont organisés en forums citoyens au sein desquels ils discutent à propos des réformes de l’entreprise politique pourrie. Ils ont déjà remporté leurs premiers succès, les manifestations à Sarajevo continuent.Environ 150 personnes se sont rassemblées devant la Maison des Jeunes de Sarajevo, elles dressent le majeur en scandant: «La politique est une putain». Le geste s’adresse au canton de Sarajevo qui refuse de mettre le bâtiment à la disposition des manifestants pour leurs forums citoyens, qui se tiennent désormais à l’extérieur.Le plénum d’aujourd’hui devrait traiter du système de santé, mais de nombreux participants profitent de l’occasion pour laisser éclater leur colère. Un jeune homme grimpe sur la scène en brandissant un procès-verbal et déclare: «Je vais donner ce bout de papier à mon fils qui est en train d’apprendre à peindre, il en fera un bien meilleur usage que moi».  Pour avoir crié pendant une réunion électorale »Voleurs, rendez-nous notre argent!», il doit payer une amende de 360 euros. Auteur original:  Krsto Lazarevic*

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

LETTRE DE LECTEUR: Chers rédacteurs d’Archipel,

LETTRE DE LECTEUR: Chers rédacteurs d’Archipel,

Je lis votre journal depuis belle lurette et j’y trouve toujours beaucoup d’intérêt à le faire.Je me permets cependant de vous signaler que l’éditorial du dernier numéro paru (No 224, mars 2014), intitulé «Ecologie et immigration: la parabole de la villa dorée», sous la plume de Raphaël Mahaim, m'a hérissé le poil et m’incite à faire la réplique suivante: je suis bien sûr parmi les 49,7% des votants qui ont rejeté l’initiative de l’UDC, mais je suis persuadé que les 50,3 % acceptants ne sont pas tous des «populistes de droite» et des nationalistes bornés», mais que parmi eux, il y a certainement beaucoup de vrais écologistes. Pour moi, le désastreux résultat de ce vote met surtout en évidence que notre pays a un vrai problème, à savoir celui de son devenir: où allons-nous et de quelle manière nous y allons?Faisons un petit calcul en matière d’aménagement du territoire: nous perdons, à chaque seconde qui passe 1,2 m2 de terre agricole cultivable, sous le béton et l’asphalte. Définitivement, irrémédiablement. Auteur original:  Willy Streckeisen,

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Ernährung & Agrarpolitik"

RWANDA: Radio Mille Collines ou l’huile sur le feu...

RWANDA: Radio Mille Collines ou l’huile sur le feu...

Radio Mille Collines alias RTLM est incontournable dans l’histoire du génocide au Rwanda. On en a beaucoup parlé mais il existe peu d’analyses en sciences sociales sur le sujet. Une étude américaine* fait exception. Elle conteste l’idée selon laquelle les émissions de la célèbre radio RTLM, ou Radio Milles Collines auraient été un facteur déterminant du génocide. Pour son auteur, Scott Straus, l’impact de Radio Mille Collines est à resituer dans un contexte de violence plus large. Vingt ans après le génocide des Tutsis et les massacres de Hutus rwandais il est intéressant de faire connaître ce document.Quand Radio Mille Collines commence à émettre, en juillet 1993, le Rwanda est à la croisée des chemins: une guerre a été déclenchée par les rebelles tutsis du FPR en octobre 1990 depuis l’Ouganda. En face, le régime est soutenu par la France. Parallèlement une certaine démocratisation a lieu. Une nouvelle liberté d’expression se fait entendre, pour le meilleur et pour le pire. Des assassinats politiques se multiplient sans que l’on sache qui les commet. Auteur original:  Agathe Raharison

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

BOSNIE: Un printemps bosniaque?

BOSNIE: Un printemps bosniaque?

Le 5 février dernier, six cents chômeurs manifestant devant le siège de l’administration de Tuzla mettent le feu aux poudres. Rapidement à Zenica, Mostar, Sarajevo, Prijedor, Bijeljina et d’autres petites villes telles que Srebrenica, le mouvement s’étend et se renforce. Les autorités cantonales de Tuzla démissionnent le 7 février.  Depuis, la ville expérimente une forme de démocratie directe, avec plénum des citoyens ouvert à tous qui se réunit chaque soir. Voici de larges extraits d’un article1 de l’écrivain autrichien Richard Schuberth sur ce sujet. Auteur original:  Richard Schuberth*

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

COSTA-RICA: Rios Vivos

COSTA-RICA: Rios Vivos

Dans le cadre de la globalisation mondiale, depuis 40 ans, des sociétés par actions multinationales veulent s’emparer de secteurs rentables comme les télécommunications, l’électricité, la santé, la formation, l’eau potable et le traitement des eaux usées, etc.Malgré les critiques sévères de la part de la Compagnie Costaricaine d’Electricité (ICE), d’universités, du Procureur, de l’Institution pour la Régulation des Services Publics (ARESEP), de la Cour, de commissions parlementaires, de secteurs sociaux et de populations concernées, le gouvernement a de nouveau déclaré la privatisation de la production d’électricité comme l’objectif de sa politique énergétique. Menaces sur les rivières tropicalesDans ce but, le gouvernement a fait adopter deux lois très controversées (n° 7200 et 7508) qui devraient confier 30% (140 MW) de la production électrique au domaine privé. Ce processus a affaibli l’entreprise d’Etat ICE et est également responsable de l’augmentation du prix de l’électricité au cours des 20 dernières années. Un chiffre: en 2011, les fournisseurs privés ont engrangé 109.701.774 dollars en utilisant le réseau d’électricité publique. Auteur original:  Roland Spendlingwimmer Longo maï - Costa Rica

continuez à lire Lesen Sie weitere Artikel im Thema "Nah & Fern"

Current Events

Mar 2015
20
19:00
BERNE: Un chrétien subversif, Cornelius Koch, l'abbé des réfugiés

Les auteurs Michael Rössler et Claude Braun liront des extrait de leur biographie qui est paru en 2013 aux Editions d'en bas. Ils seront accompagné par une projection-vidéo d'images d'archives de la télévision suisse montée par Daniel Wyss, le réalisateur du film "La barque n'est pas pleine". Lieu: Le Cap, à Berne 19 heures. Infos ici.


alle Termine


dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Jochen Jochen hat den Artikel Die Plastikebene Marokkos kommentiert.
Avatarbild von Sonja Luck Sonja Luck hat den Artikel Die Plastikebene Marokkos kommentiert.
Avatarbild von Gast Ein Gast hat den Artikel KIOSQUE - La fabrique d'Absolu kommentiert.

Dernières activitésRSS

Avatarbild von ute ute hat den Artikel ANDALOUSIE: Fruits et légumes amers editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel FRANCE: Squat, mode d'emploi editiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo